alcalose


alcalose

alcalose [ alkaloz ] n. f.
• 1926; de alcali et 2. -ose
Pathol. Trouble de l'équilibre entre les acides et les bases de l'organisme (sang), avec prédominance de l'alcalinité, consécutif à une perte ou une élimination excessive d'acides ou à la rétention de bases à la suite d'un apport excessif (alcalose métabolique ou non gazeuse). acidose.

alcalose nom féminin Trouble de l'équilibre acido-basique de l'organisme correspondant à une diminution de la concentration d'acide dans le plasma et les liquides interstitiels (liquides du secteur extracellulaire, à l'exclusion du secteur vasculaire, où baignent les cellules).

⇒ALCALOSE, subst. fém.
PATHOL. Rupture de l'équilibre acide-base de l'organisme par alcalinité excessive; en particulier, dans le sang, augmentation de la réserve alcaline :
Le pH [mesure de l'acidité] du sang est de 7,35 en moyenne. Au-dessous de 7,3 on a de l'acidose; plus bas que 7, le pH devient de plus en plus catastrophique avec, comme aboutissement, le coma acidosique, souvent mortel. Au-dessus de 7,4 on s'oriente de plus en plus vers l'alcalose avec, comme aboutissant, des phénomènes tétaniques (convulsions, etc...).
E. MOUNIER, Traité du caractère, 1946, p. 177.
Prononc. :[alkalo:z].
Étymol. ET HIST. — 1933 pathol. (Lar. 20e : Alcalose [...] Augmentation de la réserve alcaline du sang).
Dér. de alcali; suff. -ose.
STAT. — Fréq. abs. litt. :4.
BBG. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — Lar. méd. 1970.

alcalose [alkaloz] n. f.
ÉTYM. 1926, in D. D. L.; de alcali.
Pathol. Trouble de l'équilibre entre les acides et les bases de l'organisme (sang), avec prédominance de l'alcalinité, consécutif à une perte excessive d'acides ou à la rétention de bases à la suite d'un apport excessif (alcalose métabolique ou non gazeuse), ou encore à l'élimination excessive d'acides. Acidose.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alcalose — L’alcalose est une maladie métabolique qui touche notamment les ruminants et qui se traduit notamment par une augmentation du potentiel hydrogène du rumen et une météorisation. Sommaire 1 Cause 2 Symptômes 3 Intoxication à l’urée …   Wikipédia en Français

  • Alcalose respiratoire — Classification et ressources externes Diagramme de Davenport CIM 10 …   Wikipédia en Français

  • Alcalose Métabolique — L alcalose métabolique est un trouble de l équilibre acido basique défini par une hausse du pH dans le secteur extra cellulaire plasmatique. Sommaire 1 Physiopathologie 2 Étiologies 2.1 Apport excessif de bases …   Wikipédia en Français

  • Alcalose metabolique — Alcalose métabolique L alcalose métabolique est un trouble de l équilibre acido basique défini par une hausse du pH dans le secteur extra cellulaire plasmatique. Sommaire 1 Physiopathologie 2 Étiologies 2.1 Apport excessif de bases …   Wikipédia en Français

  • Alcalose Ventilatoire — L alcalose ventilatoire ou respiratoire est une augmentation du pH sanguin jusqu à >7,45, alors qu il se situe normalement entre 7,38 et 7,42. La concentration plasmique en ions H+ diminue. La cause est une hyperventilation. Le CO2 se… …   Wikipédia en Français

  • Alcalose métabolique — L alcalose métabolique est un trouble de l équilibre acido basique défini par une hausse du pH dans le secteur extra cellulaire plasmatique. Sommaire 1 Physiopathologie 2 Étiologies 2.1 Apport excessif de bases …   Wikipédia en Français

  • Alcalose ventilatoire — L alcalose ventilatoire ou respiratoire est une augmentation du pH sanguin jusqu à >7,45, alors qu il se situe normalement entre 7,38 et 7,42. La concentration plasmique en ions H+ diminue. La cause est une hyperventilation. Le CO2 se… …   Wikipédia en Français

  • alose — alcalose alose tréhalose …   Dictionnaire des rimes

  • Spasmophilie — La spasmophilie, parfois nommée syndrome d hyperventilation, est un syndrome regroupant un ensemble de symptômes liés à un état anxieux, voire dépressif, sur fond d hypersensibilité physique et morale. Elle correspond à une réaction de peur et à… …   Wikipédia en Français

  • ACIDO-BASIQUE (ÉQUILIBRE) — C’est en 1922 que Van Slyke pose les premiers principes de l’équilibre acido basique, en reprenant la définition du pH fournie en 1909 par Sœrensen (logarithme de l’inverse de la concentration en ions hydrogène). Il montre la constance de ce pH… …   Encyclopédie Universelle